La Fleur Au Fusil

Blog photo amateur

05 mai 2011

bandeau_chroniques_du_h_risson_580x194

bye

D_M_NAGEMENT_BLOG2

Posté par Vanessa C à 08:25 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Déjà les vacances !

    Posté par ceanothe, 05 mai 2011 à 17:10
  • Oui, d'une certaine façon C'est l'effet joli-mois-de-mai, sans aucun doute !

    Bonne journée

    Posté par Vanessa, 06 mai 2011 à 13:07
  • Désolé, j'avais participé au lancement de ce site mais depuis ma situation a profondément changée, vivant maintenant principalement de mes travaux photographiques ceux-ci sont encadrés et soumis à des réserves de publications, je poursuis aussi mon blog initial ainsi qu'un site promotionnel. Matériellement il m'est difficile de m'ouvrir plus même si sur ce blog je me retrouvais pleinement dans l'esprit qu'il dégageait. Je suivrais toujours avec bonheur tes instantanés que j'ai toujours appréciés, toutes mon amitié

    pedro

    Posté par pedro, 10 mai 2011 à 14:20
  • Octobre 61

    Je vous signale la réédition de l'ouvrage : " Les ratonnades d'octobre". Par Michel Levine
    Editions Jean-Claude Gawsewitch 2011.

    En octobre 1961. A Paris, en pleine guerre d'Algérie, Maurice Papon, préfet de police et chef de la répression, instaure un couvre-feu pour les Algériens, citoyens français de seconde zone : chasse au faciès, interpellations systématiques, bouclages de quartiers, etc. Les conditions de vie deviennent infernales pour des milliers d'hommes et de femmes.
    En protestation contre ces mesures qui rappellent l'occupation nazie, le F.L.N. organise le 17 octobre une manifestation pacifique. Aussitôt, Papon "chauffe ses troupes". La machine à tuer est en marche…On retrouvera des centaines de cadavres dans la Seine.
    Le crime commis, c'est le grand silence de la part des autorités et des médias, un mutisme absolu qui durera longtemps. Pour la première fois, on dévoile ce qui était ignoré de l'historiographie officielle ou soigneusement refoulé. L'auteur s'est livré à une véritable enquête, interrogeant victimes, avocats, témoins.
    Michel Levine revient sur cette période tragique de l'Histoire à l'occasion du 50e anniversaire des évènements d'octobre 1961.

    Michel Levine est historien des Droits de l'Homme. Il a notamment publié chez Fayard Affaires non classées (Archives inédites de la Ligue des Droits de l'Homme).

    Posté par Vaduz, 17 décembre 2011 à 01:36

Poster un commentaire